Se libérer du confinement par la danse

0
120

Le chant, la peinture, le dessin, la photo et la danse auront tant diverti les 4 milliards d’individus confinés depuis plusieurs semaines à cause de l’épidémie du coronavirus. Des professionnels du monde entier dans diverses disciplines artistiques, se sont joint à distance, autour d’une seule cause, celle de produire des numéros inédits et les partager via les réseaux sociaux.

Sara Zniber, la fondatrice de la première agence de danse au Maroc, “Ichtah”, n’a pas attendu longtemps pour fédérer son réseau de danseurs professionnels, de jeunes marocains de talent autour d’une vidéo montée par les soins de l’agence. Tous sur le toit de leur maison, ils ont dansé, sué et donné du bonheur aux internautes, chez eux ou sur le lieu de leur travail pour ceux qui servent la nation. Classique, rythmée, jazzy, street et moderne, tous les univers étaient au rendez-vous de cette vidéo qui donne chaud au coeur à nombre de personnes confinées et malheureuses, stressées, angoissées, déprimées…Et c’était justement le but recherché par Sara Zniber.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici