Incroyable geste de Maria Sharapova en confinement

0
101
Nordstrom Flagship Opening Party Where: New York When: 30 Nov 1969 Credit: Derrick Salters/WENN.com

Décidément, en ces temps de confinement, tout est bon pour se rapprocher des gens de loin! Oui c’est bien le paradoxe créé par le coronavirus. Des stars de tous bords ont rivalisé d’idées et d’élans de solidarité envers leurs fans, pas uniquement au niveau matériel en levant des dons et collectes pour les plus démunis, mais également au niveau psychologique pour accompagner les plus fragiles et anxieux. Ls icônes de sport surtout, sont particulièrement actifs en raison des lourdes répercussions psychologiques que génère l’arrêt total des événements et manifestations sportives chez des millions de supporters dans le monde. À la télé ou sur leurs réseaux sociaux, les sportifs se manifestent quotidiennement pour certains afin de livrer des messages ou des programmes pour divertir les gens chez eux et les aider à surpasser cette période difficile. Maria Sharapova, elle, a carrément inscrit son numéro de tél sur un post twitter et invite depuis vendredi 3 avril ses followers à lui écrire un message Je partage avec vous mon numéro, envoyez-moi un texto. Pour de vrai. Dites-moi comment vous vous portez, posez-moi des questions, ou juste dites-moi salut! Toutes les bonnes recettes sont également les bienvenues! “.

Un geste tout aussi doux que bienveillant de la part de la tenniswoman russe qui avait orchestré un live avec ses fans de 2 bonnes heures d’éclats de rire et de partage. Une belle et ingénieuse idée quand on sait qu’avec le recul des chinois, ceux-ci parlent de graves problèmes liés à l’enferment et que nombre de cellules d’écoute de médecins, psychologues, psychiatres opèrent par téléphone ou internet.

3 milliard d’individus sont donc enfermés chez eux dans le monde et selon les spécialistes, jusqu’à 15% pourraient souffrir de problèmes psychologiques relativement graves qui nécessiteraient une prise en charge médicale, 7% affichent des symptômes post-traumatiques, sans parler des réalités de confinement relatives aux diverses violences entre confinés, notamment conjugales. Plus de 30% de violences en plus depuis l’état d’urgence sanitaire sont enregistrés en France par exemple.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici