Coronavirus : À quelque chose malheur est très très très bon!

0
201

Si l’on doit parler d’exception marocaine en ces temps de la pandémie du covid-19, là pour le coup, oui le Maroc représente une exception à plus d’un titre dans la gestion de cette crise sanitaire. Depuis que SM le Roi Mohammed VI est monté au front, en dirigeant d’une guerre bien spéciale contre un ennemi invisible, il peut compter sur son gouvernement, mobilisé totalement pour mettre en action les directives du Souverain, de la manière la plus brillante jamais expérimentée jusque-là.
Alors tout ce dont nous citoyens rêvions de retrouver comme avant ou d’acquérir comme n’importe quelle nation qui s’impose au gré de ressources humaines, de forces vives et d’intelligences précieuses qui valent de l’or, nous sommes entrain d’en humer le parfum, ne sommes-nous pas au printemps!
Oui le Maroc s’est surpassé et justement ses forces vives, jusque-là dans l’ombre, éclosent telles des fleurs de printemps prêtes à bourgeonner!

LES FLEURS DU ROYAUME QUI FAIT SON PRINTEMPS BIEN MAROCAIN
Voilà un beau qualificatif à donner à tous ces héros qui écrivent une nouvelle page de notre pays : Notre Roi d’abord, notre grand Roi qui s’est empressé de créer un fonds de solidarité qui s’est vu alimenté généreusement et en si peu de temps ; des médecins, infirmiers, scientifiques, qui font une seule entité d’un corps soignant héroïque au témoignage de tout le peuple marocain, des politiques bien éveillés, une fois n’est pas coutume, pour lâcher des lois en quelques heures…indemnités aux salariés, entreprises, tous secteurs, digitalisation immédiate comme par magie de toutes les administrations, enseignement à distance perpétré à tous les marocains via des programmes menés par l’Éducation Nationale ; une armée royale au front équipée du dernier cri pour soigner les marocains ; des associations qui se surpassent et contaminent monsieur tout le monde du virus de la solidarité et la bienfaisance ; des jeunes informaticiens et techniciens brillants sortent de leur anonymat et deviennent des inventeurs hors pairs dont parlent le monde ; des startup se réinventent en producteurs locaux de matériel médical en pénurie dans le monde.
Alors concrètement, tout cela donne des réponses directes à la lutte contre l’épidémie au Maroc, en masques produits en millions d’unités afin de fournir l’ensemble de la population marocaine via même les épiceries, en gel hydroalcoolique fourni dans les pharmacies et les grandes surfaces, en brevets de masques intelligents, en respirateurs made in Maroc.

LE CORONAVIRUS FAIT LE PRINTEMPS MAROCAIN!
Le Ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a décidé de diffuser, quotidiennement, des séances d’éducation physique et sportive. Ces séances sont diffusées, en partenariat avec la Fédération royale marocaine du sport scolaire, à partir du 15 avril à 12h30 sur la chaîne TV Attakafia, en parallèle avec les différents autres cours à distance, a indiqué le ministère dans un communiqué. Préparées avec la participation d’enseignants d’éducation physique et sportive, elles comprennent des exercices physiques et des mouvements sportifs compatibles avec la situation actuelle des élèves en confinement dans leurs domiciles. Le ministère a noté que ces exercices visent à maintenir l’aptitude physique des élèves et à éliminer le stress, ce qui leur permettra de retrouver une énergie positive et ainsi, poursuivre efficacement les cours à distance.

Ne sommes-nous pas dans un rêve? Non, nous vivons le printemps marocain!

#restezchezvous
#portezunmasquedehors
#sportalamaison

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici