Affaire des tests en Afrique : Le professeur Mira s’excuse, le club des avocats du Maroc ne renonce pas

0
102

Malgré les excuses du chef de service d’épidémiologie de l’hôpital Cochin, Jean-Paul Mira, ce 3 avril, suite aux propos tenus lors d’un échange avec Camille Locht directeur de recherche à l’Inserm à l’antenne de la chaine de télévision française LCI, parlant d’engager des tests de vaccin en Afrique contre le Coronavirus, le club des avocats du Maroc a décidé de poursuivre l’action en justice pour “injure raciale et diffamation raciale” auprès des tribunaux de Paris, nous déclare Mouard El Ajouti, avocat aux barreaux de Casablanca et vice-président du club des avocats du Maroc.

L’avocat et chargé de communication et relations publiques du club, nous déclarait hier l’importance de répondre à propos “abjectes et moyenâgeux” par une réaction de bon sens qui vise à intenter une action en justice dont on attend “l’euro symbolique”, a déclaré l’avocat ajoutant que “l’Afrique est au-dessus de tout cela”.

Pour rappel voici l’extrait des propos racistes tenus par les 2 médecins en direct de la chaine de télévision LCI

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici