PLUIES D’INVITATIONS ET TAPIS ROUGE SUR COURTS POUR MARIA SHARAPOVA APRÈS 15 MOIS DE SUSPENSION POUR DOPAGE

0
52

Après 15 mois d’absence, Maria Sharapova fait son grand retour sur les courts pour le WTA de Stuttgart au bonheur de ses fans et de ses nombreux sponsors.

L’ex numéro 1 mondial (21 semaines dans sa carrière), avait été contrôlée positive pour dopage au Meldonium en janvier 2016 lors de l’Open d’Australie et prend part aujourd’hui au tournoi allemand, qui a repoussé d’une semaine son agenda pour coller à la fin de la période de suspension de la star du tennis mondial, écourtée de 2 années à 15 mois.

La russe a d’ailleurs d’ors et déjà obtenu des invitations pour les tournois de Madrid et Rome prévus en mai.sharapova

Mais pour la championne, tout juste 30 ans, le plus dur sera d’être acceptée sur les courts parisiens de Rolland Garros, prévu du 28 mai au 11 juin, alors qu’elle en a 2 à son actif et 5 Grands Chelem en tout. La fédération française de tennis ne délivrerait des wild card qu’à partir du 15 mai et en attendant les protestations vont bon train notamment de la part de certains joueuses qui grincent des dents de ce retour presque triomphal d’une sportive punie pour avoir triché.

« Elle va pouvoir arriver mercredi et commencer son tournoi comme ça, c’est un peu bizarre pour les autres joueuses », l’Allemande Angelique Kerber.

« Tout le monde mérite une deuxième chance. Mais en même temps, je trouve que lorsqu’un joueur est suspendu pour dopage, il devrait repartir de zéro et mériter son retour, car c’est différent d’une blessure », la Danoise Caroline Wozniacki

« montré beaucoup de courage en admettant ce qu’elle avait fait », l’américaine Serena Williams

« C’est le moindre de mes soucis », Sharapova pour le magazine allemand Bild.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here