IL ÉTAIT UNE FOIS LE FITNESS

0
63

Le fitness tout le monde connait, pratique un peu ou en est addict, en salle ou ailleurs. Certains savent que ce sont des exercices physiques avec ou sans machines, d’autres sont à la page carrément des dernières disciplines et tendances en la matière, d’autres encore vont même jusqu’à prendre part au salon body fitness Paris qui a tenu sa 30è édition ce week end et qui avait pour thème la digitalisation du secteur. Alors Les organisateurs ont donné la part belle aux youtubers, véritables coachs virtuels et aux marques révolutionnaires qui ont présenté entre autre, des tapis de course sans alimentation, des cours de danse en talons, du Bungy Pump ou cardio avec des bâtons de marche à résistance.

Mais savez-vous d’ou vient le fitness ?

ÉDUCATION PHYSIQUE

fonda

Tout le monde a maté la silhouette incroyable de JANE FONDA dans ses K7 vidéos rythmées devenues culte. Cette actrice divinement belle, icône du cinéma hollywoodien est devenue une vraie papesse de la gym work out (ou In d’ailleurs) dés le début des années 70. Grâce à elle, l’AÉROBIC, né sous forme d’un livre en 1968 écrit par le docteur Kenneth Cooper, lieutenant-colonel de l’US Army, a bien pris et la notion de culte du corps aussi. D’ailleurs, c’est bien la recherche de bien-être et le souci de s’occuper de son corps après les affres de la guerre mondiale qui sont à l’origine de la démocratisation de l’exercice physique et sa pratique généralisée comme alternative à la musculation. Durant les 20 années qui ont suivi, le docteur Cooper a développé des programmes de gym inspirés des entrainements militaires, mêlés à de la musique et à des pas de danse adaptés. Même le test qui porte son nom et qui calcule la capacité VO2Max, est toujours utilisé de nos jours.

L’AÉROBIC PÉNÈTRE LA TÉLÉVISION

disque-bg-2864-emission-gym-tonic-veronique-et-davina-gym-tonic-vol-2

Ceci ne vous empêche pas de vous remémorer pour certaines ou de découvrir pour d’autres, les fameuses VÉRONIQUE & DAVINA, reines de la gym lors des années 80, leur émission quotidienne de 30 à 60 min, produite et animée par elles-mêmes, faisait un carton. GYM TONIC sur France 2, faisait des records d’audience et le fameux jingle TOUTOUTOUYOUTOU était sur toutes les langues.

En 86 GIN MILLER, ancienne gymnaste américaine, créé le STEP, une espèce de marche conçue en plastique dur et qui permet de faire un exercice rythmé en salle et en groupe. La discipline est développée ensuite par la marque Reebok et continue aujourd’hui très timidement son histoire dans les salles de fitness.

MILLS OU LE MYTHE QUI INSTALLE LE FITNESS

C’est un ancien champion new-zélandais, médaillé olympique en lancée de poids, de disque et d’haltérophilie qui révolutionne définitivement le fitness en créant des programmes et disciplines qui cartonnent aujourd’hui. LESLIE ROY MILLS lance avec son fils, un empire incroyable avec plus de 18000 clubs dans plus de 48 pays, des lignes de vêtements et des cours brevetés à ne plus dénombrer au fil des ans : BODYPUMP, BODYATTACK, BODYBALANCE, BODYCOMBAT, BODYSTEP, BODYJAM, BODYVIVE…Et ce pas fini, le petit fils créé lui des programmes de training de 30 min LES GRIT SERIES : GRITSTRENGH, GRITPLYO, GRITCARDIO…

LES FEMMES S’APPROPRIENT LE FITNESS

hung_up_cartoon_wallpaper_by_ludingirra-d4pli7l

C’est nulle autre que la popstar MADONNA qui, depuis son tube Hung Up, sorti en 2005, a inspiré les stars à utiliser le fitness pour développer leur notoriété. Et ça a marché, ça marche toujours. La chanteuse au record de tubes vendus, a créé en 2010 sa chaine de salles de gym du nom de Hard Candy. Toutes les stars ont usé de cette recette magique, pour maigrir, se tailler une réputation, gagner quelques années ou encore faire du business avec notamment plusieurs d’entre elles qui ont créé leur propre lignes de vêtements de sport. Le phénomène a bien entendu, réseaux sociaux aidant, lancé nombre de blogueuses sportives et de coachs icônes, qui à coup de vidéos sexy et intenses, ont bien fait de l’ombre aux actrices et chanteuses, leur volant la vedette auprès des marques de sport. Ces griffes, équipementiers de sport, n’ont pas mis longtemps à comprendre que le fitness est devenu un style de vie, tous les jours, à toute heure et hors salle, une reconnaissance sociale carrément. Des femmes perchées sur des stilettos c’est devenu presque hasbeen, elles veulent toutes être sexy sportivement. Et on assiste donc au mariage heureux du sport et de la mode pour satisfaire ce besoin des femmes de bouger et d’être actives tout en étant fashion. D’ailleurs, elles ne veulent même plus finir leurs journées autour d’un verre entre copines mais préfèrent plutôt se payer des happy hour dans la salle de sport la plus huppé de la ville et se réservent même des petites fiestas lors de samedis soir bien fiévreux.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here