LES TANJAOUIATES DU RALLYE AICHA DES GAZELLES 2017, DU CHARME MAIS PAS QUE…

0
137

6 équipages marocains font partie des 320 gazelles du Rallye Aïcha, N° 188 : Ratiba et Jawhara, N°210 : Marie-Christine et Catherine, N°232 : Ibtissam et Bouchra, N°138 : Nezha et Sophie, N°405 : Karima et Florence et N°11O : Carole et Alexandra. Focus sur ces dernières, les sacrées Tanjaouiates qui mêlent à fond sport, plaisir et engagement pour une cause. La leur, consiste à fournir des scooters électriques à des personnes handicapées de l’association « Dar Al Hana ». Carole Delahaye, dirigeante d’une société offshoring entre la France et le Maroc, passionnée de sport, d’équitation et de yoga, Alexandra Lund, femme d’affaires, cavalière et passionnée de nature.

tanjaL’ÉQUIPAGE N°110 RÉPOND À NOS QUESTIONS

Comment est née lidée de participer au Rallye Aïcha ? Plaisir du sport ou engagement social ?

Carole : Les deux en général ! Pour l’engagement social, nous avons fait plus que remplir notre part car nous avons mené une action supplémentaire en finiansant non seulement notre course mais également quinze chaises roulantes électriques à l’association « Dar el Hana » de Tanger.

Vous êtes des femmes daffaires et de challenges, participer au Rallye vous renforce ?

Pour nous, ce challenge va au-delà de l’épreuve sportive. C’est un dépassement de soi. Cette épreuve, nous fait sortir de notre zone de confort et vient enrichir notre vie.

Chercher des sponsors pour promouvoir le sport, cest chose facile ?

C’est très dur et c’est le nerf de la guerre. Il faut travailler sur son ego pour aller frapper aux portes d’inconnus, expliquer avec calme et passion votre projet et essayer de le partager. Il faut croire en soi. Très bon excercice !

Quels conseils donneriez-vous à des femmes qui veulent entreprendre des opérations caritatives ?

On ne fait pas cela à n’importe quel moment de sa vie. Il vaut mieux le faire quand votre vie est posée car cela demande énormément de temps, investissement et beaucoup d’expérience.

Combien de scooters achetés ?

Quinze et nous sommes heureuses du résultat.

Atteindre la ligne darrivée du Rallye et remettre les clés de scooters à des handicapés, le même sentiment ?

On vous le dira le 20 avril ! (Date de la remise des scooters). Mais probablement pas, car pour la course c’est nous et pour les chaises roulantes électriques c’est nos sponsors et les personnes bénéficiaires. Et surtout, ce seront deux victoires sur la vie. La nôtre par le dépassement de soi, et celle des bénéficiaires des chaises roulantes électriques qui pourront regagner la mobilité !

– Vous engagez-vous pour dautres causes ?

À suivre. Mais on entendra parler des Tanjaouiates pour d’autres actions humanitaires pas forcément rattachées au Rallye.

– Vous êtes à quelques jours du grand départ, quel programme de préparation quotidien ?

Se coucher à 20 h se lever à 5h pour commencer à s’habituer et dormir sous la tente !

– Quels attributs psychologiques et physiques vous permettent de mener à bien ce Rallye ?

Nous verrons après la course mais en attendant, concentration, endurance et motivation.

– 1 semaine dans le désert, à part le rétroviseur de la voiture, vous emportez une glace ?

Presque quinze jours alors il vaut mieux pas de miroir !

Si dans votre sac de voyage vous navez droit qu’à 3 choses, ce serait lesquelles?

De l’eau, de la crème protectrice et des fruits secs ! Pragmatisme.

– Des moments de méditation en plein désert ?

Entre ce que l’on veut et ce que l’on pourra faire rien n’est trop sûr. Ce qui l’est, par contre, c’est bien que les paysages sont sublimes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here