MARRAKECH FAIT SON 28ÈME MARATHON, 4 JOURS SOUS LE SIGNE DU BEAU ET DU BIO

0
31

L’effervescence du sport au Maroc est bien flagrante chez nous, elle se matérialise de façon évidente aussi, salles de sport et clubs qui poussent partout, boutiques et marques qui s’implantent dans tout le Royaume, événements divers autour du sport, marcheurs de tous bords et surtout des marathons. Ces derniers ne sont plus à dénombrer, à l’initiative des villes ou simplement des courses privées, engagées par des associations ou autre. Le Marathon de Marrakech lui, à sa 28ème édition qui va démarrer dés le 26 janvier 2017, organisée principalement par l’association « Le Grand Atlas », sort du lot pour nombre de raisons nécessaires et suffisantes. 8000 coureurs, prix prestigieux, stars de renom participantes, une édition engagée pour promouvoir encore plus Marrakech, avec 4 journées d’animation en dehors des courses et enfin une cause pour ce marathon : l’Écologie.

Le sport, vecteur de rayonnement touristique

Le beau circuit de course, jugé parmi les plus rapides des marathons internationaux, le long des allées de palmiers, d’orangers et d’oliviers et autres remparts dans le cadre unique de la ville ocre, offre un climat exceptionnel en plein mois de janvier. Ceci attire forcément encore plus de touristes marocains et étrangers. Un bel exemple à dupliquer pour d’autres villes qui ont en le plus grand besoin et qui ont naturellement un patrimoine territoire et terroir exceptionnel et unique à montrer et à valoriser. Imaginons des courses au coeur des Médinas mythiques, le long des plages paradisiaques et autour des plaines à couper le souffle…

Le sport, vecteur d’épanouissement de la jeunesse

Que ce soit pour la course des enfants, 3,5 km, le semi marathon ou le marathon même, la concentration de stars du sport marocaines et internationales, participe à créer une émulation intéressante et positive chez nos jeunes marocains, filles et garçons pour se nourrir de l’idée selon laquelle, le sport est une voie pour rêver et se forger une personnalité, un avenir, un destin.

Le sport vecteur de sensibilisation à l’environnement

COP22 oblige, le marathon international de Marrakech s’inscrit dans une optique d’éco-responsabilité en adoptant des résolutions élémentaires comme, nettoyer les circuits et le village d’animation, gérer les bouteilles en plastique, véritable problème inhérent aux marathons, réduire l’utilisation des voitures et des motos lors des courses. Mesures réjouissantes et louables même s’il était carrément possible de décréter les 4 journées de ce marathon marrakchi sans voitures !

Sport, tourisme et écologie peuvent sans cesse se conjuguer chez nous : nature généreuse, jeunesse avenante, pratique du sport et ses valeurs aidant, afin d’installer les jalons d’une société éco-responsable.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here